RÉSERVATION
EXPRESS
                  
MEILLEUR PRIX GARANTI :

MEILLEUR TARIF GARANTI ! Si vous trouvez moins cher  CONTACTEZ-NOUS

Tourisme & Loisirs

autour de l'Austin's Saint Lazare Hôtel ★★★

 

Au coeur du Paris, dans le cartier de l'Opéra, face à la GARE SAINT-LAZARE et son centre commercial, proche des grands magasins : GALLEIRES LAFAYETTE, PRINTEMPS ...

  • La Tour Eiffel

    La "Grande Dame" parisienne fut construite pour l'Exposition Universelle de 1889, commémorative du centenaire de la Révolution.

    La Tour est haute de quelque 350 mètres !

    Entrée (ascenseur jusqu'au 2nd étage ) : 9 EUR pour les grands, 5,30 EUR pour les enfants de moins de 12 ans. Heures d'ouverture : 1er jan-13 juin : 9h30-23h00 tous les jours. 14 juin - 31 août : 9h00 à minuit tous les jours.

     

  • Sainte Chapelle

    Située sur l'Ile de la Cité, dans l'enceinte du Palais de Justice, cet édifice gothique fut construit sous Saint Louis, à partir de 1240, pour y abriter les reliques de la Couronne d'Epine du Christ et des morceaux de la Sainte Croix.

    Remarquable dans sa construction, cette église présente d'étonnants vitraux de très grande taille.

    L'entrée coûte environ 6 euros. Heures d'ouverture : 10h00-17h00.

     

  • Notre Dame de Paris

    Les travaux de construction ont débuté en l'an 1163, et se sont achevés 200 ans plus tard, autour de 1345. La cathédrale peut accueillir plus de 6000 fidèles. L'entrée est bien entendu gratuite, mais si vous voulez monter dans les tours, il faudra débourser environ 6 euros. Les architectes n'avaient pas prévu d'ascenseur, désolé, donc les cardiaques devraient s'abstenir de prendre le chemin des cieux... 

    Visites guidées : 9h30-18h45 tous les jours. Messes : 8h00, 9h00, midi, 18h45.

  • Les Champs-Elysées et l'Arc de Triomphe

    Seule la section des Champs Elysées allant de la Place de la Concorde au Grand Palais lui méritent le titre de "plus belle avenue du monde".

    Le reste de l'avenue est bordé de boutiques et de restaurants souvent trop chers. Essayez les rues de côté. N'oubliez pas de visiter l'Arc de Triomphe, au sommet de l'avenue, bâti au milieu du XVIIIème siècle pour commémorer les victoires napoléoniennes.

    Coût d'entrée : environ 6 euros, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Heures d'ouverture : 9h30-23h00 tous les jours d'avril à octobre, et 10h00-23h00 tous les jours de novembre à mars.

  • Eglise des Invalides

    L'hospice des Invalides commença d'être construit en 1671 par ordre de Louis XIV, qui voulait y abriter les soldats indigents et gravement blessés de ses multiples guerres.

    L'ouvrage fut rapidement terminé, mais il lui fut adjoint ensuite une église. Les travaux prirent en tout une trentaine d'années.

    Vous pourrez visiter l'église, plusieurs musées et le tombeau de Napoléon 1er, dont le corps fut rapatrié de Ste Hélène en 1830.

    L'entrée est de 6 euros, mais gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.

    Heures d'ouverture : d'octobre au 31 mars, de 10h00-16h45, d'avril au 30 septembre de 10h00 à 17h45.

  • Montmartre et la Basilique du Sacré Coeur

    De style romano-byzantin, la basilique couronne la colline de Montmartre. Débutée en 1875, sa construction s'est achevée en 1914.

    Jusqu'au XIXème siècle, Montmartre n'était qu'un village, situé hors de l'enceinte des fortifications parisiennes. Le film Amélie Poulain vous donne un aperçu de l'endroit, qu'il faut absolument visiter, ne serait-ce que parce qu'il ne comporte pas moins de 7 musées !

    L'entrée est gratuite, mais l'accès à la crypte et au dôme est payant, 5 euros.

    Pour vous épargner un peu de fatigue, vous pouvez prendre le funiculaire, drôle de petit tramway à un wagon. 

  • Place des Vosges

    C'est Henri IV qui commanda la construction de la célèbre place, qui ne fut achevée qu'en 1612, deux ans après l'assassinat du Gascon par Ravaillac.

    Initialement baptisée "Place Royale", elle fut renommée "Place des Vosges" par Napoléon 1er, qui voulut par là rendre hommage aux habitants du département des vosges pour leur célérité à payer leurs impôts.

    La place est remarquable tant par son style, par ses échoppes et son petit parc, au centre duquel se dresse la statue de Louis XIII.

  • Le Musée Jacquemart André

    Comme le musée Nissim-de-Camondo, la Wallace Collection ou la Frick Collection, c'est à l'origine une demeure particulière de grands bourgeois, en l'occurrence iciprotestants, devenue un musée en préservant l'aménagement initial des lieux.

    Les travaux, se déroulant de 1869 à 1875, mirent en place un hôtel dévolu aux fêtes et à la réception, équipé de toutes les commodités modernes, dans un décor théâtral.

  • Le Musée du Louvre

    Le palais du Louvre est un ancien palais royal situé à Paris sur la rive droite de la Seine, entre le jardin des Tuileries et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois. 

    La construction du Louvre est indissociable de l'histoire de Paris. Elle s'étend sur plus de 800 ans, bien que le plan général du palais ait été imaginé dès la Renaissance. Charles V y établit sa résidence, donnant au palais un statut qu'il a conservé jusqu'au règne de Louis XIV.

     

     

  • Musée de l'Orangerie

    Le musée de l’Orangerie est un musée de peintures impressionnistes et post-impressionnistes situé dans le Jardin des Tuileries, à l’extrémité occidentale de la Terrasse du bord de l'eau, Place de la Concorde, à Paris.

    Il contient des œuvres de Claude Monet, Paul Cézanne, Henri Matisse, Pablo Picasso, Pierre-Auguste Renoir, Amedeo Modigliani, Le douanier Rousseau, André Derain, Chaïm Soutine, Marie Laurencin, Maurice Utrillo, Paul Gauguin...

  • Le Musée d’Orsay

    Le musée d’Orsay est un musée national situé dans le 7e arrondissement de Paris, le long de la rive gauche de la Seine, inauguré en 1986 après le réaménagement de l'ancienne gare d'Orsay, construite par Victor Laloux de 1898 à 1900. 

    Le musée possède la plus grande collection d'œuvres impressionnistes (environ 440 peintures) et post-impressionnistes au monde, soit plus de 900 toiles sur un total de près de 3 300

  • Les Champs Elysées

    L’avenue des Champs-Élysées (ou simplement les Champs-Élysées, parfois même les Champs) est une grande et célèbre voie de Paris. Elle est considérée par beaucoup1comme la plus belle avenue de la capitale2, et, selon une expression couramment utilisée en France et principalement par les Parisiens, comme la plus belle avenue du monde3.

    Elle tire son nom des champs Élysées, le lieu des Enfers où séjournaient les âmes vertueuses dans la mythologie grecque. 

  • Le Grand Palais

    Le « Grand Palais des Beaux-Arts » est édifié à Paris à partir de 1897, pour l'exposition universelle prévue du 15 avril au 12 novembre 1900, en lieu et place du vaste mais inconfortable Palais de l'Industrie de 1855.

    « Monument consacré par la République à la gloire de l’art français », comme l'indique le fronton de l’aile ouest (Palais d'Antin), sa vocation originelle consiste à accueillir les grandes manifestations artistiques officielles de la capitale.

  • Notre Dame de Paris

    La construction de la cathédrale, lancée sous l'impulsion de l’évêque Maurice de Sully, s'est étendue de 1163 au milieu du xive siècle.

    Le style n’est donc pas d’une uniformité totale : elle possède ainsi des caractères du gothique primitif et du gothique rayonnant. Les deux rosaces qui ornent chacun des bras du transept sont parmi les plus grandes d’Europe, et mesurent chacune 13 mètres de diamètre. Elle fut lors de son achèvement l'une des plus grandes cathédrales d’occident.

  • La Place de l’Opéra

    À l'époque de sa création, en même temps que celle de l'Opéra deCharles Garnier, cette place a comme intérêt majeur de donner au piéton le recul suffisant pour admirer la façade principale de l'édifice.

    Elle fait aussi partie des transformations de l'urbanisme de la capitale, voulues par Napoléon III et concrétisées par le baron Haussmann, pour faciliter les circulations de toutes sortes. L'endroit prend une importance particulière avec le passage de plusieurs lignes du métropolitain. 

  • Montmartre

    Montmartre se rattache à un Mons Martis « le mont de Mars » car, à l'époque gallo-romaine, un temple dédié à Mars, dieu de la guerre, se trouvait sur la butte, à l'emplacement de l'actuelle église Saint-Pierre (ainsi qu'un autre temple, dédié à Mercure).

    Par la suite à l'époque chrétienne, le mont de Mars aurait été réinterprété en « mont de martre », martre signifiant « martyr » en ancien français.

  • Les Invalides le musée des Armés

    Le rez-de-chaussée de l’aile Occident du musée de l’Armée expose de manière permanente l’une des plus importantes collections mondiales d’armures et d’armes anciennes d’origine française et étrangère, c’est-à-dire plusieurs milliers d’objets.

    Dans une muséographie entièrement modernisée, ces salles présentent un parcours à deux niveaux : chronologique et thématique.

  • SHOPPING

    Les Grands magasins, les Galeries Lafayette, le Printemps à 5 minutes à pied de l'hôtel !